Nouvelles

Les autorités sanitaires françaises s'interrogent sur les effets de l'homéopathie

Les autorités sanitaires françaises s'interrogent sur les effets de l'homéopathie


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La France ne veut plus soutenir les médicaments homéopathiques

En France, l'homéopathie a été récemment mise à l'épreuve par la Haute Autorité de santé (HAS). Dans une étude de neuf mois, une commission a vérifié l'efficacité d'environ 1200 médicaments homéopathiques. L'enquête doit clarifier fondamentalement s'il est logique du point de vue de la HAS de financer les médicaments homéopathiques via les caisses légales d'assurance maladie. La Commission a conclu que les preuves médicales sont insuffisantes pour démontrer que l'homéopathie est efficace pour justifier un financement supplémentaire de l'assurance maladie.

Pour le compte du ministère des Solidarités et de la Santé, l'Autorité de santé a examiné l'efficacité des médicaments homéopathiques afin de pouvoir évaluer le maintien du financement auprès des caisses légales d'assurance maladie. La commission a analysé plus de 1000 publications scientifiques sur les médicaments homéopathiques en neuf mois, mais n'a pas été en mesure de trouver des preuves suffisantes de leur efficacité. Dans un rapport détaillé, la HAS recommande de ne pas poursuivre le financement des remèdes homéopathiques.

Efficacité insuffisante du remboursement

Un coup dur pour les utilisateurs français d'homéopathie: selon un rapport de l'autorité sanitaire française, les coûts des médicaments homéopathiques en France ne seront probablement plus remboursés à l'avenir. La décision finale est toujours en suspens.

Les autorités sanitaires se prononcent contre l'homéopathie

Une commission de la HAS a récemment achevé la première évaluation scientifique française des médicaments homéopathiques. Près de 1200 médicaments homéopathiques ont été mis à l'épreuve. Les domaines d'application des médicaments homéopathiques testés allaient des troubles anxieux, des verrues plantaires et des infections respiratoires aiguës au soutien de la thérapie anticancéreuse. Un total de 24 maladies et symptômes ont été identifiés. Plus de 1000 études scientifiques, publications et dossiers traitant de l'efficacité des médicaments homéopathiques ont été recherchés pour des preuves scientifiquement valides - sans succès.

Une décision finale est toujours en suspens

Dans un rapport détaillé, l'autorité recommande que le remboursement de l'assurance maladie ne se poursuive pas faute de preuves scientifiques. La majorité du rapport a été adoptée en séance plénière le 26 juin 2019 et sera désormais soumise au ministère français de la Solidarité et de la Santé, qui prendra la décision finale sur le financement supplémentaire.

Raisons de la recommandation

Les principales raisons de la recommandation de mettre fin à la prise en charge des coûts sont les suivantes:

  • Absence de preuve d'efficacité: Une efficacité adéquate n'a pas été établie dans les données cliniques.
  • Manque de besoin: Dans de nombreux domaines d'application des médicaments homéopathiques, aucun médicament n'est nécessaire (pas même les médicaments conventionnels).
  • Manque d'études: Il n'y a pas d'études solides pour évaluer l'impact des médicaments homéopathiques sur la qualité de vie des patients.
  • Manque d'impact: La Commission n'a trouvé aucune preuve que la prise de médicaments homéopathiques affecte la consommation d'autres médicaments, la réduction de l'abus de drogues, le nombre d'hospitalisations ou le raccourcissement des processus pathologiques.

Déclaration de la HAS

Au lieu de s'appuyer sur des remèdes homéopathiques, la HAS recommande d'utiliser des approches préventives ou thérapeutiques non médicamenteuses éprouvées. Cela comprend, par exemple, une alimentation saine ou une activité physique suffisante. De plus, il ne faut pas soutenir que l'homéopathie traite les maladies graves et évolutives trop tard, car les personnes touchées se sont trop longtemps appuyées sur les remèdes homéopathiques.

Effets sur l'Allemagne?

Les remèdes homéopathiques sont très populaires en France et de nombreux utilisateurs font confiance à l'homéopathie. L'homéopathie est également très populaire en Allemagne. Si le gouvernement français se prononçait contre le financement (ce qui ressort clairement du rapport), cela pourrait également déclencher un vaste débat en Allemagne. (v)

Informations sur l'auteur et la source

Ce texte correspond aux spécifications de la littérature médicale, des directives médicales et des études en cours et a été vérifié par des médecins.

Rédacteur diplômé (FH) Volker Blasek

Se gonfler:

  • Haute Autorité de santé (HAS): Médicaments homéopathiques: une efficacité insuffisante pour être proposée au remboursement (accès: 28.06.2019), has-sante.fr
  • Haute Autorité de santé (HAS): Première évaluation scientifique des médicaments homéopathiques en France (accès: 28.06.2019), Dossier de presse



Vidéo: LHoméopathie Présentation de Tubes Granules et nous parlerons de Doses également (Mai 2022).